L’équipe

Ludovic Guéroult

En amateur pendant plus de 25 ans, Ludovic est passé par plusieurs compagnies théâtrales tandis qu’il évoluait dans la communication d’entreprise.

Pendant tout ce temps, il se forme et expérimente la commedia dell‘arte, la danse-théâtre, le maquillage artistique et le body painting, la technique Alexander, le Body Mind Centering® et le Feldenkrais®. Il a notamment travaillé avec Nelly Porée-Hervé, Loïg Pujol, Morgan Davalan et Matthieu Gaudeau.

Ludovic Guéroult

Il découvre le clown en 2002 avec Gwen Buhot dont il recroise le chemin en 2016.

Depuis lors, il enchaîne les formations et les expériences auprès notamment de Nadia Bacha, Barthélémy Guéret, Jérôme Revel, Amy Wood, Ingrid Coetzer, Emmanuel Gil et le clown devient son espace d’expression de prédilection.

Depuis 2016, il privilégie le clown, le conte, le chant improvisé et le mouvement organique.

Et puis patatra !!

Le mal du siècle, ce fichu burn-out, le saisit en plein vol début 2019.

Il décide alors de se consacrer pleinement à sa vie artistique et crée  la cerise sur le mot tandis qu’il collabore avec d’autres compagnies dont la Youle Compagnie autour du conte et du théâtre d’objet.

Clotilde Debure

Créative depuis sa plus tendre enfance, Clotilde aime imaginer et trans-former son environnement. Mais c’est en découvrant Viva Cité, festival des arts de la rue normand, qu’elle voit dans l’univers du spectacle le champ de tous les possibles. Après sa licence d’arts plastiques à Lille et son diplôme de décoratrice d’intérieur à la MJM Graphic Design de Paris, elle rentre en 2013 dans la compagnie Nina brûle en tant qu’accessoiriste et scénographe.

En 2017, elle rencontre la comédienne Mathilde Pierson qui lui commande une valise / théâtre d’ombre pour son spectacle Lian. Elle intègre alors la compagnie Tüz Théâtre.

Parallèlement, elle se forme à d’autres pratiques artistiques tel que le body painting, le clown, le chant et la danse.

C’est en ayant à cœur de transmettre ses passions et ses grandes découvertes qu’elle crée en 2019 les ateliers KloFabrik. Ces ateliers proposent une exploration autour du corps et des arts plastiques en mettant en avant la libre expression de chacun.

Clotilde Debure

Clotilde Debure

Créative depuis sa plus tendre enfance, Clotilde aime imaginer et transformer son environnement. Mais c’est en découvrant Viva Cité, festival des arts de la rue normand, qu’elle voit dans l’univers du spectacle le champ de tous les possibles. Après sa licence d’arts plastiques à Lille et son diplôme de décoratrice d’intérieur à la MJM Graphic Design de Paris, elle rentre en 2013 dans la compagnie Nina brûle en tant qu’accessoiriste et scénographe.

En 2017, elle rencontre la comédienne Mathilde Pierson qui lui commande une valise / théâtre d’ombre pour son spectacle Lian. Elle intègre alors la compagnie Tüz Théâtre.

Parallèlement, elle se forme à d’autres pratiques artistiques tel que le body painting, le clown, le chant et la danse.

C’est en ayant à cœur de transmettre ses passions et ses grandes découvertes qu’elle crée en 2019 les ateliers KloFabrik. Ces ateliers proposent une exploration autour du corps et des arts plastiques en mettant en avant la libre expression de chacun.

Elle anime également pour les Plastiqueurs des ateliers culturels avec les populations de Sotteville-lès-Rouen et de Canteleu.

Elle continue les collaborations dans le milieu du spectacle et se met en scène pour des déambulations.
Notamment en septembre 2019, elle crée avec Florence Garcia, marionnettiste, une déambulation sortant des abysses pour le Festival des Lumières dans la ville de Sorvagen, sur les îles Lofoten en Norvège. Accompagnée de méduses volantes et de plancton géant lumineux, elle incarne une déesse sortant des eaux.

Florence Garcia

Florence berce des gommes dans des boîtes d’allumettes, construit des décors en carton, écrit des histoires, pratique les claquettes, le patinage artistique, le hip-hop, le tennis, l’équitation, le piano et l’accordéon, avant de se lancer dans le spectacle vivant.

Il aura fallu un diplôme en Architecture Intérieure et en Scénographie (ESAT, 2008) pour asseoir et légitimer un intérêt certain pour l’espace. Puis la fréquentation enthousiaste des festivals pour trouver le spectacle bien plus vivant que la pratique d’Autocad en agence.

Florence Garcia

Enfin, une rencontre avec « la marionnette contemporaine » pour décider de se consacrer désormais à la création plastique, artistique, et sociale. Florence construit – décors, masques, accessoires, marionnettes – mais il lui arrive aussi d’être interprète, regard extérieur ou metteuse en scène. Elle aime varier les plaisirs et monter des projets dans des endroits où elle n’aurait pas forcément eu l’occasion d’aller : prison, EHPAD, lycée pro, IME… En tant que scénographe, plasticienne, interprète ou pédagogue, elle collabore avec de nombreux artistes, compagnies et associations.

Cécile Zurita

Cécile côtoie l’univers du théâtre depuis l’âge de 6 ans. D’abord, elle explore différents ateliers de théâtre, elle goûte au jeu, à la scène (miam miam !), puis elle devient intervenante artistique dans une compagnie de théâtre jeune public durant 4 années (tiens tiens !). Elle menait des projets et ateliers théâtre auprès de différents publics , et a palpé, senti, expérimenté à quel point l’art peut être extraordinaire pour les humains que nous sommes (oui oui !). Elle se forme et expérimente la commedia dell’arte, la marionnette, le conte, la danse contemporaine, folk, swing… Et … il y a 9 ans, Cécile  découvre le clown. Et…depuis, elle n’a presque jamais arrêté !

Aujourd’hui, en tant qu’artiste soignante, elle travaille en qualité de  Neztoile à l’hôpital ou en EHPAD : elle accompagne dans l’imaginaire et propose des pratiques de bien-être avec son personnage Alouette.

Cela lui permet de relier ses essentiels : l’art du clown à la Terre présente en chacun de nous, l’art soignant à l’Humanité présente en chacun de nous (tiens tiens !). Pouvoir être dans une relation d’aide, soutenir, accompagner dans la joie les personnes fragilisées, parfois en fin de vie, grâce à la beauté et l’ouverture du cœur la passionne.

Vivre, partager la légèreté et la profondeur de la vie, sa cruauté et sa beauté, imaginer des perspectives d’avenir infinies, tout ça grâce à l’art, ne doit pas s’arrêter ! C’est pourquoi, écoutant son envie de projets et rencontres artistiques, elle décide de se consacrer également à la création de spectacles.

 

Cécile Zurita

Cécile Zurita

Cécile côtoie l’univers du théâtre depuis l’âge de 6 ans. D’abord, elle explore différents ateliers de théâtre, elle goûte au jeu, à la scène (miam miam !), puis elle devient intervenante artistique dans une compagnie de théâtre jeune public durant 4 années (tiens tiens !). Elle menait des projets et ateliers théâtre auprès de différents publics , et a palpé, senti, expérimenté à quel point l’art peut être extraordinaire pour les humains que nous sommes (oui oui !). Elle se forme et expérimente la commedia dell’arte, la marionnette, le conte, la danse contemporaine, folk, swing… Et … il y a 9 ans, Cécile  découvre le clown. Et…depuis, elle n’a presque jamais arrêté !

Aujourd’hui, en tant qu’artiste soignante, elle travaille en qualité de Neztoile à l’hôpital ou en EHPAD : elle accompagne dans l’imaginaire et propose des pratiques de bien-être avec son personnage Alouette.

Cela lui permet de relier ses essentiels : l’art du clown à la Terre présente en chacun de nous, l’art soignant à l’Humanité présente en chacun de nous (tiens tiens !). Pouvoir être dans une relation d’aide, soutenir, accompagner dans la joie les personnes fragilisées, parfois en fin de vie, grâce à la beauté et l’ouverture du cœur la passionne.

Vivre, partager la légèreté et la profondeur de la vie, sa cruauté et sa beauté, imaginer des perspectives d’avenir infinies, tout ça grâce à l’art, ne doit pas s’arrêter ! C’est pourquoi, écoutant son envie de projets et rencontres artistiques, elle décide de se consacrer également à la création de spectacles.

Aurélie Therin

Aurélie est une exploratrice de nos petits théâtres intérieurs… peut-être parce que nos contradictions l’intéressent, ou parce qu’elle est art-thérapeute… en tout cas elle percute violemment ou poétiquement notre humanité. Comédienne d’improvisation depuis 2009, elle évolue sur scène sans filet< et avec vivacité au sein des compagnies Acapella et la Gifle. Son chemin bifurque vers le clown en 2015 : Aurélie devient Bonnie Toy et s’éveille à une théâtralité plus corporelle et sensible, à un jeu drôle et touchant… profondément humain.

Aurélie Thérin

Elle écrit et met en scène son premier solo de clown Au creux de mon ventre en 2019. Elle est également présidente des Artsnezcoeurs, laboratoire créatif pluridisciplinaire (clown, danse, écriture, chant, musique, théâtre d’improvisation, yoga…) qui a contribué à la création de ce solo.

Pierre Coustham

Baigné depuis sa plus tendre enfance dans l’univers des arts de la rue par le festival VivaCité à Sotteville-lès-Rouen, Pierre s’initie aux arts du cirque moderne auprès de la Compagnie du Baron Perché à Rouen, pendant 5 années.

En parallèle, et depuis 1999, la pratique du taichi, du kung fu et du qigong, l’amène à se former durant deux mois en Chine, et découvrir une culture qui le passionne.

Pierre Coustham

Professeur de Taichi depuis 2002 et inspiré par des artistes comme Mourad Merzouki et Sidi Larbi Cherkaoui, il découvre avec intensité et curiosité les liens possibles entre arts martiaux et arts du spectacle vivant.

Nourri de rencontres d’artistes, de conventions circassiennes et au gré de formations (BMC®, BrainGym, CNV, etc.) il développe de nouvelles perceptions corporelles et enrichit son répertoire technique.

Violoniste depuis ses 5 ans, Pierre anime des bals folkloriques avec ses amis musiciens du groupe Ultréïa depuis 10 ans. Le plaisir d’accompagner et d’entraîner dans la danse le public, l’a poussé à enrichir sa musicalité avec l’accompagnement de Frédéric Jouhannet.

De par ses activités d’enseignement, Pierre a pu développer des compétences d’adaptations dans les interventions culturelles et sportives, auprès de publics variés allant de la petite enfance au public plus âgé, en passant par le handicap notamment. Ainsi des ateliers “Ninja” ont vu le jour en co-participation avec des conteuses, présentés entre autres dans des bibliothèques, des parcs et jardins. Un “Bal à marmaille” a également été proposé en partenariat avec le réseau des bibliothèques de la ville Rouen, bal parent/enfant, co-animé par Ultréïa et Amélie Affagard.

Fort de tous ces mélanges et de son élan du corps vivant et en mouvement, Pierre poursuit ses explorations de rencontres en rencontres, de projets en projets…

la cerise sur le mot

9 rue Jouvenet
76000 ROUEN
06 85 01 6000

Siret : 891 759 896 00030
APE 9001Z
Licences de spectacle : L-D-21-4778 et L-D-21-4779

2 + 7 =

Pin It on Pinterest

Shares
Share This